Modérateur pour l’Évangile

L’on me demandait il y a quelque temps comment l’on devenait modérateur d’un forum comme celui du site Univers de la Bible de la Société biblique de Genève (SBG). Cette question trouve des éléments de réponse dans une interview réalisée par la Société Biblique de Genève (SBG), publiée dans le « Flash missionnaires » de Bible-Info, printemps 2018, p. 16, dont voici une reproduction intégrale (photographie ajoutée).

« Cette fois, nous avons interviewé pour vous Daniel Garneau, qui donne bénévolement de son temps pour répondre aux messages postés sur notre site universdelabible.net.

« Daniel, cela fait quelque temps que vous travaillez bénévolement pour la SBG. Pourriez-vous décrire votre activité?

« Avec plaisir. Je suis modérateur du forum. Le but de mes interventions est d’encoura­ger les internautes à prendre au sérieux la Parole afin de les aider à faire un pas vers Dieu, soit pour leur salut, soit pour leur croissance. Lorsque les interventions d’un internaute sont critiques envers la Bible ou la foi chrétienne, je tente de répondre avec une attitude qui glorifie Dieu.

« Qu’est-ce qui vous a conduit à cette collaboration?

« Je me suis d’abord inscrit au forum comme internaute chrétien, tout simplement. J’intervenais quand je croyais pouvoir être utile. Je tentais de répondre avec la dou­ceur à laquelle nous invitent les Ecritures pour rendre compte de notre espérance (1Pi 3.15-16) et pour corriger les adver­saires (2 Tim 2.25). Finalement, on m’a fait confiance en me demandant d’intervenir comme modérateur.

Forums chrétiens et réseaux sociaux que je fréquente et où vous pourriez choisir de participer

Ainsi donc, mes frères et sœurs bien-aimés,
que chacun soit prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère,
car la colère de l’homme n’accomplit pas la justice de Dieu. (Jacques 1.19-20 Seg 21)

« Qu’est-ce que ce bénévolat vous apporte, personnellement?

« Lorsque j’estime avoir donné une réponse simple, édifiante et pertinente à une ques­tion difficile, j’en éprouve de la joie et je suis reconnaissant au Seigneur. Je me permets
d’espérer que les textes que je publie sur le forum et les discussions dans lesquelles ils s’insèrent seront lus par des gens qui cherchent Dieu, même si la plupart de nos
visiteurs choisissent de garder l’anonymat.

« Quelle expérience positive vous a particulièrement marqué dans ce service?

« Ce ministère n’offre pas beaucoup d’occa­sions de voir les fruits de ce qu’on fait. Je demande au Seigneur de me confirmer la pertinence de ce que je publie. Aussi, cela m’encourage beaucoup lorsque d’au­tres se joignent à moi pour susciter des discus­sions ou répondre à certaines personnes en quête de vérité sur le forum.

« Et quelles difficultés avez-vous pu rencontrer?

« Ma plus grande difficulté, c’est l’absence d’un noyau de personnes pouvant alimen­ter les discussions dans une perspective ré­solument chrétienne. Si plusieurs écrivaient un court paragraphe par mois en réponse à la question de quelqu’un, cela pourrait faire une grande différence. L’idéal serait qu’une vingtaine de croyants s’engagent pour cela.

« Enfin, avez-vous un conseil à donner à ceux qui aimeraient s’engager bénévolement pour la mission?

« Je conseillerais aux gens de s’engager dans le domaine qui leur tient à cœur, avec les dons que le Seigneur leur a donnés, et de le faire de leur propre initiative, sans attendre d’être sollicités, mais simplement parce qu’ils en perçoivent l’importance et pensent pouvoir être utiles à Dieu ainsi. Merci de m’avoir convié à cette entrevue. Merci aus­si de vous joindre à moi pour demander au Seigneur qu’il suscite une vingtaine ou plus de courageux qui accepteraient de publier un court paragraphe ou deux par mois sur le forum! »

Pour lire l’interview dans sa forme originale, cliquez ici :

Voir aussi :

Copyright © Société Biblique de Genève. Tous droits réservés.
Reproduit ici avec permission de la Société Biblique de Genève.