S’engager, mais jusqu’où ?

Le « croire » et l’« agir » – qui conduisent vers l’engagement et sont nourris par ce dernier – sont tributaires l’un de l’autre, comme le sont « apprendre » et « savoir ».

Ces thèmes sont présents dans plusieurs des textes auxquels savoiretcroire.ca permet d’accéder. Il reste toutefois à rendre ces liens explicites. Ce travail de réflexion et de synthèse sera l’objet de la présente section au fil des mois à venir. D’ici là toutefois, il me tient à coeur de faire quelques remarques préliminaires.

Le site savoiretcroire.ca tout entier invite à réfléchir à la question en titre : « S’engager, mais jusqu’où? » et à trouver pour soi-même une réponse auprès de notre Père céleste! Au fil des ans, je me suis rendu compte qu’il existe parmi nous chrétiens une difficulté d’assumer la responsabilité de nos choix. Nous entretenons parfois l’idée qu’une confession religieuse, une Église locale, un groupe de chrétiens ou un pasteur serait responsable de notre présente déroute spirituelle.

C’est là un piège qui consiste à rendre les autres responsables de nos défaites et des impasses auxquelles nous faisons face. Il nous empêche de progresser dans la foi. La fréquentation régulière des Saintes Écritures, directement et par nous-mêmes, est un moyen tout à fait incontournable pour éviter ce piège ou s’en dégager s’il nous retient. Leur saine compréhension libère et guide. Elle libère des contraintes trop souvent associées au christianisme, mais désavouées par les textes bibliques. Elle guide vers une vie de plus en plus conforme à l’intention de Dieu pour nous êtres humains.

Un début de réponse à la question « S’engager, mais jusqu’où? » irait dans le sens suivant : lorsque nous avons compris que Dieu nous convie à suivre une voie plutôt qu’une autre, il convient de s’engager sans réserve. Lorsqu’une autre personne nous présente sa conviction concernant une ligne de conduite qu’elle croit que nous devrions suivre, il vaut mieux ne pas s’engager à moins de partager cette même conviction. En somme, il nous faut agir selon nos propres convictions et non pas selon les convictions de ceux qui nous entourent concernant ce que nous devrions faire ou pas.

J’ai commis des erreurs dans ma vie chrétienne, mais sur ce point là, je n’ai jamais eu l’impression que d’autres m’ont conduit à adopter une forme de christianisme dont je n’étais pas moi-même convaincu. Voilà jusqu’où je crois que nous pouvons nous engager, pas plus loin. J’estime dangereux pour la foi d’une personne d’accepter d’être conduit au-delà de ce qu’elle croit être vrai selon l’enseignement des Écritures. Cette façon de voir implique nécessairement la fréquentation régulière des textes bibliques dont je parle plus haut et ailleurs dans les pages de savoiretcroire.ca.

À la lecture complète du Nouveau Testament, il devrait s’avérer évident que le christianisme qui y est présenté n’est pas conçu pour être vécu de manière isolée – chaque croyant demeurant dans son propre salon, regardant la télévision, ou surfant sur l’Internet. Un passage biblique en particulier a été très important pour me convaincre de poursuivre ma participation à mon Église locale, même durant les années de ma vie chrétienne où je faisais face au plus profond découragement :

« […] Veillons les uns sur les autres pour nous encourager mutuellement à l’amour et à la pratique du bien. Ne prenons pas, comme certains, l’habitude de délaisser nos réunions. Au contraire, encourageons-nous mutuellement […] » (Hébreux 10:24-25, BDS).

Ce passage biblique devrait être étudié dans son contexte pour une pleine compréhension de tout ce qu’il implique. Mais il est un enseignement que j’en ai tiré et que je continue de considérer comme une partie essentielle de la vie chrétienne. Il s’agit de l’importance de trouver un groupe de croyants avec qui il soit possible de partager concernant Dieu et de s’encourager mutuellement à vivre par Lui et pour Lui. C’est en cela que l’Église locale s’avère incontournable à la croissance spirituelle et au service chrétien.

Vous souhaitez poursuivre la réflexion amorcée ici sur les engagements ? Veuillez visiter les articles suivants de Savoir et croire .ca :

N’hésitez pas à participer au forum chrétien la Rencontre, une communauté de dialogue à propos de la foi chrétienne, dont la mission prolonge celle de Savoir et croire .ca.

Auteur : Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Édité : les 11 mai 2016 et 15 mai 2017.