Vous ne réussissez pas à publier sur ce forum ? Vous ne savez pas comment vous inscrire ? Votre profil a été désactivé ? Communiquez avec moi par courriel à [email protected]. Mais assurez-vous que vos propos me démontrent que vous avez un intérêt réel pour les contenus publiés sur ce forum ou que vous me connaissez, car je ne réponds plus aux envois qui semblent génériques ou ont l'air automatisés. Par ailleurs, les demandes d'adhésion au forum avec des noms d'utilisateurs et adresses courriels qui ne font pas de sens au plan humain sont considérés comme du spam et ne sont pas admis sur ce forum.

Comment Dieu transforme-t-il nos vies (Dallas Willard) ?

Vous vous interrogez sur un point précis du christianisme ? Une dimension de la foi chrétienne vous tient à cœur et vous aimeriez échanger à ce sujet ? Des questions vous tenaillent à propos de votre marche avec Dieu ? Pourquoi ne pas les partager ici ?
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 664
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 12 fois
A été remercié : 1 fois

Comment Dieu transforme-t-il nos vies (Dallas Willard) ?

Message non lu par DanielGarneau » jeu. 20 oct. 2016, 10:16 am

La question « Comment Dieu transforme-t-il nos vies » est inspirée du sous-titre du livre de Dallas Willard, The Spirit of the Disciplines: Understanding How God Changes Lives, ou - ma trad. : L'esprit des disciplines, comprendre comment Dieu change les vies.

Les chrétiens ont parfois l'impression qu'ils devraient être capables de mettre en pratique ceux des enseignements du Christ qui sont les plus difficiles, comme tendre l'autre joue ou aimer ses ennemis, sans être engagés dans une voie de transformation comme celle vécue et enseignée par Jésus et ses premiers disciples et apôtres. Or ce genre d'attente pour soi-même concernant la vie chrétienne est l'équivalent d'une jeune personne qui aimerait être capable de reproduire les plus belles performances sportives ou artistiques des vedettes qu'elle admire sans être elle-même inscrite dans un style de vie qui rende possible ce genre d'aptitudes et d'habiletés.

Or, pour que le fardeau de Jésus soit léger (Mt 11.29-30) et que ses commandements ne représentent pas un fardeau (1 Jn 5.3), il nous faut apprendre à vivre de manière habituelle comme Jésus vivait et selon ce qu'il enseignait dans tous les aspects de nos vies. Vouloir tendre l'autre joue ou aimer notre ennemi ne suffit pas pour y parvenir. La vie que nous menons doit nous y préparer (D. W., p. 1-10).

Ce qui précède est tiré du chapitre 1, «Le secret du fardeau léger», de L'esprit des disciplines de Dallas Willard. Il s'agit d'une reformulation en mes mots de ce qui se dégage d'essentiel pour moi lors d'un premier effort pour comprendre le propos de l'auteur.

Vous disposez d'un exemplaire de ce livre et aimeriez ajouter votre compréhension à la mienne ? Vous êtes les bienvenus !

Voir aussi mes discussions sur ce forum :


Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 664
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 12 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Comment Dieu transforme-t-il nos vies (Dallas Willard) ?

Message non lu par DanielGarneau » ven. 21 oct. 2016, 8:02 am

Abondant en ce sens, à la fin du ch. 1, « Le secret du fardeau léger » de L'esprit des disciplines, Dallas Willard écrit : « Le secret du fardeau léger est simple, en fait. Il s'agit de la résolution -- intelligente, informée, libre de toute hésitation -- de vivre comme Jésus a vécu dans tous les aspects de sa vie, pas seulement dans les moments précis où il devait faire des choix ou agir » (p. 10, ma trad.).

Voir aussi mes discussions sur ce forum :
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 664
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 12 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Comment Dieu transforme-t-il nos vies (Dallas Willard) ?

Message non lu par DanielGarneau » ven. 21 oct. 2016, 3:26 pm

Au chapitre 2, « Rendre pratique la théologie des disciplines » de L'esprit des disciplines (p. 11-27), Dallas Willard observe que la participation à la vie d'une Église locale évangélique et les conseils de piété personnelle qui sont généralement donnés dans ces contexte concernant l'écoute des messages dominicaux, la lecture personnelle de la Bible, et les diverses formes de service chrétien qui existent en ces milieux ne suffisent pas pour conduire la plupart des fidèles engagés dans cette voie à la maturité en Christ.

Il suggère que les disciplines spirituelles éprouvées historiquement, mais ignorées des chrétiens évangéliques, respectent la nature du fonctionnement de la personnalité humaine et se fondent en fait sur elle pour contribuer à produire la transformation en Christ. Dallas Willard se propose de développer une théologie accessible à tous démontrant les fondements bibliques des disciplines. Pour l'auteur de L'esprit des disciplines, que nous en soyons conscient ou non, chacun adhère à une théologie et celle-ci oriente nos vies. Il compte démontrer que ces disciplines peuvent s'avérer pour le chrétien moyen une voie d'accès à une vie spirituelle rendue réelle.

Comment décririez-vous, dans les grandes lignes, votre théologie de la spiritualité chrétienne ? Dieu peut-il transformer votre vie ? De quelle manière pouvez-vous contribuer à la réalisation concrète de cette transformation de votre vie par l'Esprit de Dieu en vous ? Quels passages bibliques vous servent d'appui pour fonder les principaux éléments de votre compréhension de la vie chrétienne ?

Voir aussi mes discussions sur ce forum :
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 664
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 12 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Comment Dieu transforme-t-il nos vies (Dallas Willard) ?

Message non lu par DanielGarneau » sam. 22 oct. 2016, 10:39 am

Au chapitre 3 de L'esprit des disciplines (p. 28-43), Dallas Willard réfléchit sur la nature du salut dont nous disposons en Jésus-Christ. La compréhension la plus courante parmi les chrétiens évangéliques de son pays est trop étroite, affirme-t-il. Le salut est beaucoup plus que le seul pardon de nos péchés et l'assurance qu'un jour nous nous retrouverons au ciel avec Dieu pour l'éternité. Le salut en Jésus-Christ dont nous parle l'Écriture touche notre vie présente dans toutes ses dimensions naturelles concrètes et terre à terre.

En Jésus nous obtenons, bien sûr, le pardon de nos péchés, mais il est tout aussi important de comprendre que nous jouissons d'une vie nouvelle en Lui. Cette vie vient avec la délivrance du pouvoir des ténèbres et notre appartenance à une nouvelle sphère de vie. Celle-ci n'est ni extérieure ni parallèle à la vie dans notre corps humain. Comme pour Jésus, elle en intègre toutes les dimensions.

Quelles pourraient-être les implications de cet état de faits pour votre vie personnelle en termes de stratégies concrètes à adopter ? Notamment, puisque Jésus se retirait pour prier et puisqu'il était imprégné des Écritures, à quoi son exemple nous invite-t-il ?

Voir aussi mes discussions sur ce forum :
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 664
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 12 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Comment Dieu transforme-t-il nos vies (Dallas Willard) ?

Message non lu par DanielGarneau » lun. 24 oct. 2016, 1:32 pm

Aux ch. 4 à 6 de L'esprit des disciplines (p. 44-94), Dallas Willard développe les fondements théologiques des disciplines spirituelles. Le ch. 4, «De peu inférieur à Dieu» (p. 44-55), tire du Psaume 8.4-7 et de Genèse 1. 26-27 des implications nous concernant; ch. 5, «La nature de la vie» (p. 56-74), et ch. 6, «La vie spirituelle: l'accomplissement du corps» (p. 75-94) bâtissent sur ce fondement-même.

Notamment, pour comprendre en quoi consiste le salut en Jésus-Christ accessible par la rédemption il faut savoir qui sont les être humains et pourquoi nous avons été créés. Pour ce faire il importe de considérer ce que nous étions à l'origine, avant la chute décrite en Genèse 3. L'être humain a été créé rationnel et il lui a été donné une tâche de veiller sur le reste de la création de Dieu. «Une indication de notre grandeur, malgré que nous ne soyons que poussière, se trouve précisément dans le fait que Dieu porte un regard attentif sur nous, qu'Il nous rencontre, et qu'Il nous donne un travail à accomplir» (Dallas Willard, p. 47, ma traduction).

Nous n'avons donc pas été créé uniquement pour vivre dans une relation mystique avec notre créateur (p. 48). Nous disposons de capacités nous permettant d'accomplir cette tâche qui nous a été confiée par Dieu avant même la chute du premier homme (p. 49). Nous avons également été créés avec une aptitude à vivre en relation avec Dieu et avec d'autres humains. Or ces aptitudes communicationnelles sont de la plus grande importance compte tenue de l'immensité de notre tâche (p. 49-50).

À cela s'ajoute, par le moyen de notre corps, une capacité d'interagir avec l'ensemble de l'ordre créé. Or sans cette dimension corporelle de notre être nous ne disposons d'aucun des pouvoirs requis pour réaliser le mandat que Dieu nous a confié avant la chute. Notre corps est également l'instrument indispensable pour percevoir ce qui est et concevoir des façons de l'améliorer, comme aussi il est l'instrument des transformations matérielles que nous apportons au reste du monde créé. De fait, aussi longtemps que nous vivons dans notre corps, c'est encore à travers ce corps que nous sommes en mesure de communiquer avec Dieu (p. 50-55).

Je trouve particulièrement intéressant l'extrait suivant du chapitre 4, car il prépare la voie à ce qui viendra plus tard dans le livre lorsque l'auteur entrera plus directement dans les disciplines spirituelles comme des moyens de créer des habitudes dans nos vies qui sont propices au développement progressif d'une maturité chrétienne en collaboration avec le travail de l'Esprit : «Essentiellement, le caractère d'un individu n'est rien d'autre que les schémas récurrents des manières habituelles selon lesquelles une personne se conduit dans son corps -- soit en conformité ou non à des intentions conscientes de l'individu» (p. 53, ital. de l'auteur; ma trad.).

Voir aussi mes discussions sur ce forum :
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 664
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 12 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Comment Dieu transforme-t-il nos vies (Dallas Willard) ?

Message non lu par DanielGarneau » lun. 24 oct. 2016, 9:55 pm

Aux ch. 4 à 6 de L'esprit des disciplines (p. 44-94), Dallas Willard développe les fondements théologiques des disciplines spirituelles. Le ch. 4, «De peu inférieur à Dieu» (p. 44-55), mettait en place le fondement pour les développements proposés au ch. 5, «La nature de la vie» (p. 56-74) et au ch. 6, «La vie spirituelle: l'accomplissement du corps» (p. 75-94). Attardons-nous un peu au chapitre 5. Cette fois c'est de Luc 9.24-25 et de Jean 12.25 que Dallas Willard tire des implications sur ce qu'est au juste la vie, mais aussi d'auteurs qui ont réfléchi à cette question sous l'angle des sciences de la nature, de la philosophie et de la psychanalyse.

Les affirmations de Jésus en Luc 9.24-25 et en Jean 12.25 doivent être compris, selon Willard, comme de simples observations sur la manière dont la vie fonctionne. Ce qui la porte ne s'épanouit qu'en s'abandonnant à ce qui lui est extérieur (p. 56-58). Après un examen de la vie et de ses déformations, puis de la nature de la vie dans la sphère de la spiritualité proprement chrétienne, il suggère qu' « une "vie spirituelle" consiste dans cet éventail d'activités dans lesquelles les gens interagissent collaborativement avec Dieu -- et avec la sphère spirituelle dérivée de la personnalité et de l'action de Dieu. Et qu'en résulte-t-il, demande Willard ? Une nouvelle qualité générale d'existence humaine dotée des pouvoirs nouveaux correspondant » (Willard, p. 67, ma traduction).

Après avoir posé ces jalons -- et quelques autres -- Willard propose une définition des disciplines spirituelles, dont voici un avant-goût. « Elles sont des activités du corps et de la pensée entreprises de manière intentionnelle afin d'emmener notre personnalité et notre être tout entier à une coopération avec l'ordre divin » (Dallas Willard, p. 68, ma traduction).

La synthèse et les extraits qui précèdent ne sont qu'un pâle reflet de l’œuvre dont elles tentent de rendre compte. J'espère toutefois qu'ils vous inciteront à lire par vous-mêmes L'esprit des disciplines et à ajouter vos remarques aux miennes.

Voir aussi mes discussions sur ce forum :
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 664
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 12 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Comment Dieu transforme-t-il nos vies (Dallas Willard) ?

Message non lu par DanielGarneau » mar. 25 oct. 2016, 7:44 am

Le chapitre 6, «La vie spirituelle: l'accomplissement du corps» (p. 75-94)» me paraît être le point culminant de l'argumentaire amorcé au chapitre 4 «De peu inférieur à Dieu» (p. 44-55) et poursuivi au chapitre 5 «La nature de la vie» (p. 56-74) de L'esprit des disciplines. Plus je progresse dans la lecture de cette œuvre et plus je me rends compte des aspects lacunaires d'une discussion en ligne et à distance, sans interaction directe et en présence les uns des autres pour faire justice à une œuvre somme toute magistrale et dont la lecture et la relecture avec prise de notes s'imposent pour véritablement saisir ce dont il est question dans les articles de ce forum.

Cela étant dit, Le chapitre 6, «La vie spirituelle: l'accomplissement du corps» (p. 75-94)», s'ouvre sur la très sérieuse mise en garde contre toute forme de spiritualité soi-disant chrétienne qui ferait abstraction du corps. L'auteur, Dallas Willard, cherche, me semble-t-il, à se distancier des approches de spiritualité chrétienne où le corps est méprisé ou considéré sans importance réelle. Proprement interprétés, les travaux comme ceux de l'humaniste Abraham Maslow concernant la nature de la personne humaine peuvent en fait nous éclairer, si l'on ne les réduit pas au cadre naturaliste selon lequel seule la matière existerait, sans plus.

Avant de poursuivre avec le texte de Dallas Willard, je crois utile de dire quelques mots sur ma compréhension jusqu'ici des enjeux. Bien que nous chrétiens reconnaissions sans la moindre équivoque qu'il existe une dimension spirituelle distincte du corps, laquelle subsistera après notre mort physique, il nous faut également admettre que de notre vivant c'est dans le corps et par le corps que se produisent en nous même les processus que nous considérons relever de la dimension la plus strictement spirituelle. Or voilà que, toujours selon ma propre compréhension de Dallas Willard, de notre vivant, tout ce que nous appelons spirituel passe par le corps.

C'est sur la base d'une telle compréhension que Dallas Willard invite ses lecteurs, me semble-t-il, à intégrer à leur théologie de la spiritualité chrétienne et des disciplines spirituelles les notions comme celles mises de l'avant par Abraham Maslow et selon lesquelles ce qui se produit à caractère spirituel chez l'humain se situe dans les plus hautes sphères et les plus sophistiqués du corps. Cette observation conduit l'auteur de L'esprit des disciplines à examiner l'usage biblique du concept de corporalité. Dallas Willard démontre à mon avis de façon convaincante qu'il ne faut pas confondre entre les inclinaisons humaines qui sont en lutte avec celles de l'Esprit, par exemple en Galates 5.17, et le corps en tant que tel. Les inclinaisons humaines en cause ici ne sont pas le corps.

Toute notion de spiritualité chrétienne qui avilit le corps ou qui présente l'esprit humain comme supérieur à la corporalité humaine est en fait contraire aux enseignements des Écritures à propos de la relation entre esprit et corps. Ce dernier peut en fait être l'objet d'une plénitude spirituelle non désincarnée (Rm 6.19 à comprendre à la lumière de Rm 6.12-22) et il sera un jour ressuscité (1 Co 15).

Sans un minimum de compréhension de ce que je viens de tenter de résumer, il est impossible d'interpréter correctement ce qui suit, me semble-il : «Le conflit entre la chair et l'esprit est l'expérience de tous ceux qui débutent leur vie spirituelle par l'afflux de la source divine de vie qu'est la parole de Dieu. Parfois le conflit se prolonge, parfois il est de courte durée. C'est ici qu'entrent en jeux les disciplines spirituelles. Les disciplines pour la vie spirituelle, correctement comprises, sont des activités conscientes, entreprises par nous, en notre qualité de nouvel homme ou de nouvelle femme, pour permettre à notre esprit d'influencer toujours de plus en plus nos existences incarnées » (Dallas Willard, p. 86, ma traduction, italiques de l'auteur).

Vous hésitiez jusqu'ici à lire l’œuvre de Willard, L'esprit des disciplines ? Pourquoi ne pas le faire maintenant, puis partager ce que vous en comprenez afin que nous soyons enrichis de nos interventions réciproques et de l'effet de cette œuvre dans nos vies.

Voir aussi mes discussions sur ce forum :
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 664
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 12 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Comment Dieu transforme-t-il nos vies (Dallas Willard) ?

Message non lu par DanielGarneau » lun. 21 nov. 2016, 10:53 am

Au chapitre 7, « La psychologie de rédemption de St. Paul » de The Spirit of the Disciplines: Understanding How God Changes Lives (L'esprit des disciplines, comprendre comment Dieu change les vies), Dallas Willard approfondit les concepts développés jusque là et les mène à ce qui me semble être leur point culminant lorsqu'il intègre Romains 6 et 7 à son propos sur l'esprit des disciplines.

J'apprécie particulièrement les trois stades identifiés par Willard (p. 114 à 118) et que je reformulais en termes de ma propre expérience et compréhension comme étant : le stade 1, où Dieu produit en nous une union expérientielle; le stade 2, où il nous appartient de nous reconnaître comme étant vivant à un nouvel ordre de vie et mort à un ancien système d'existence; le stade 3, où il nous appartient également de soumettre notre être tout entier à ce nouvel ordre de vie duquel nous relevons.

Toujours selon ma compréhension, le premier stade correspond à l'éveil de notre esprit lorsque l'Esprit Saint fait de nous un enfant de Dieu. C'est alors que l'on peut parler de l'établissement d'une union expérientielle avec Dieu. Celle-ci ne peut être détruite car elle est l’œuvre de Dieu. C'est à nous cependant qu'il appartient de progresser aux stades suivants par ce avec quoi nous choisissons d'entretenir nos pensées (stade 2) et par le style de vie que nous choisissons d'adopter par la suite (stade 3). C'est ici même qu'interviennent les disciplines spirituelles. Ces disciplines structurelles que l'on retrouve dans la vie de Jésus et de Paul.

Comment vivez-vous votre union expérientielle avec Jésus-Christ ? À quels mécanismes recourrez-vous pour refuser de nourrir les pensées qui s'opposeraient à votre nouvelle nature et pour agir en fonction de ce qui favorise cette union expérientielle ?

Voir aussi mes discussions sur ce forum :
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 664
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 12 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Comment Dieu transforme-t-il nos vies (Dallas Willard) ?

Message non lu par DanielGarneau » lun. 21 nov. 2016, 1:26 pm

Les chapitres 8 et 9 de L'esprit des disciplines par D. Willard, sur l'histoire et le sens des disciplines (ch. 8), et sur quelques-unes des principales disciplines de la vie spirituelle (ch. 9) font écho à ce que j'ai entendu dans les milieux chrétiens que j'ai fréquentés. Tout se passe comme si les observations faites par Willard au chapitre 8 sur le rejet des disciplines à cause des abus dont ils ont été l'objet au fil des siècles s'était reproduit dans la vie des croyants de ma propre génération et de la génération qui nous a suivi.

Dr Willard insiste que pratiquement aucune des disciplines spirituelles qu'il propose n'est essentielle à la croissance saine d'un croyant dans la foi, mais que leur choix dépend des secteurs de combat propres à une personne en particulier. Il précise toutefois que si une personne ne désire retenir aucune des disciplines traditionnelles, elle a la responsabilité de développer ses propres disciplines. En effet, l'argument poursuivi tout au long du livre et illustré par endroit tient toujours. Impossible de devenir un virtuose du violon sans adopter un programme de formation rigoureux et un style de vie qui permettre l'atteinte d'un tel résultat. Il en va ainsi de la foi.

Pouvez-vous citer un passage biblique qui vienne en appui à cette façon de voir et vous encourage adopter et à intégrer à vos habitudes de vie des mesures concrètes susceptibles de favoriser votre progression dans les voies du Seigneur ?

Voir aussi mes discussions sur ce forum :
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Répondre