Vous ne réussissez pas à publier sur ce forum ? Vous ne savez pas comment vous inscrire ? Votre profil a été désactivé ? Communiquez avec moi par courriel à [email protected]. Mais assurez-vous que vos propos me démontrent que vous avez un intérêt réel pour les contenus publiés sur ce forum ou que vous me connaissez, car je ne réponds plus aux envois qui semblent génériques ou ont l'air automatisés. Par ailleurs, les demandes d'adhésion au forum avec des noms d'utilisateurs et adresses courriels qui ne font pas de sens au plan humain sont considérés comme du spam et ne sont pas admis sur ce forum.

Le livre des Psaumes

Vous cherchez Dieu, mais n'êtes pas au clair sur qui Il est ? Vous êtes ouvert à admettre que les écrits des prophètes (Ancien Testament) et des Apôtres (Nouveau Testament) puissent être une source sûre de connaissance à propos de Dieu ? Rejoignez-nous !
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » sam. 09 mai 2020, 4:12 pm

Le livre des Psaumes -- Introduction (partie A) : la Parole Vivante

Plusieurs d'entre nous aimons la Parole Vivante, d'Alfred Kuen. Mon épouse et moi en avons chacun un exemplaire depuis les premiers jours de notre marche avec Dieu. Mais saviez-vous que le même auteur a dirigé un projet donnant lieu à un autre livre intitulé "Louange vivante". Ce sont les Psaumes. Les mêmes principes sont adoptés pour les Psaumes que pour le Nouveau Testament. On pourrait donc dire pour faire court qu'il y a maintenant une Parole vivante d'Alfred Kun pour le livre des Psaumes. 

Dans plusieurs de mes prochains Posts dans notre groupe Seniors vie abondante, je compte vous partager ce que me rapportent ma lecture des Psaumes au quotidien. Mais avant de commencer, j'aimerais que ceux que cela intéresse lise la préface et l'introduction de la nouvelle édition de la Parole Vivante. Pourquoi ? Parce que Alfred Kuen et son équipe expliquent à leurs lecteurs ce qu'est la Parole Vivante et pourquoi il y a des variations entre les différentes traductions. 

Ce serait  important que vous compreniez cela avant d'entamer la série à laquelle je souhaite vous convier et qui consistera à s'arrêter sur les Psaumes un à un et à se demander ce que nous retenons de chacun pour notre vie maintenant : une invitation à me tourner à Dieu dans mon désarroi ? une invitation à voir la vie comme Dieu la voit ? une base d'assurance que Dieu est là pour moi même si je ne me rends pas trop compte pour le moment de Sa présence ? Chaque Psaume a le potentiel de nous conduire vers des voies comme celles que je viens de nommer.

Je reviendrai sur tout cela en temps et lieu.  Pour l'heure, quand vous aurez trente minutes, je vous invite à lire les pages 9 à 15 du livre électronique gratuit Parole Vivante - Extrait. Cela nous donnera une base commune pour mes futurs posts, du moins pour ceux qui me suivront dans les Psaumes avec Kuen.

Précisions

Pour mieux comprendre de quoi il est question ici, veuillez jeter un oeil  au Psaume 4 v 2 dans Parole Vivante, Semeur, Segond 21, affichées côte à côte ci-dessous. Ces trois traductions illustrent trois principes distincts : 

La "transcription dynamique" de la Parole Vivante consiste à extraire les plus percutantes des traductions consultées et de formuler le texte en intégrant plus d'un parmi les choix possibles.  C'est là ce qui distingue la Parole Vivante et la Louange Vivante des autres traductions, lesquelles se limitent à un seul des choix possibles.

La "correspondance formelle" de la Segond 21 tente de rester collé le plus possible sur la structure, la grammaire et le vocabulaire du texte original, sauf là où cela introduirait un contre-sens en français. 

La "correspondance dynamique" de la Semeur quant à elle n'observe pas cette contrainte de la Segond 21, mais cherche par tous les moyens linguistiques permis à être comprise maintenant. 

Commentaires 

Pierrette Roy Merci pour ce partage si riche, j’ai ce beau livre des psaumes, louange vivante et je m’en inspire régulièrement!

Denise Drolet Merci Daniel. Quelle bonne idée!

Nellie Garneau Merci, Daniel, pour cette suggestion de lire cette introduction ! Elle nous permet de comprendre les dessous des diverses traductions, et de façon plus spécifique, de celle de Kuen, à partir de laquelle tu te proposes de nous faire tes prochains partages. 

Denise Drolet Je viens de relire ton message, j’ai téléchargé le document, lu une partie et franchement, ce n’est pas qu’une bonne idée, c’est un long et beau projet. (Ma petite pointe d’humour : ça va aider à bien déconfiner ça 😉

Lucie Matte Merci Daniel et pour tes posts à venir.

Nicole Lepage Merci Daniel !


Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » sam. 09 mai 2020, 4:22 pm

Le livre des Psaumes -- Introduction (partie B) : la Louange Vivante

Je vous invitais précédemment à lire l'introduction de la Parole Vivante, traduction du Nouveau Testament d'Alfred Kuen. Aujourd'hui je vous invite à en faire autant pour la Louange Vivante, traduction des Psaumes fondée sur les mêmes principes.

Il serait important de lire l'introduction et la préface de l'extrait de la Parole Vivante publié hier avant de lire l'introduction et la préface de la Louange Vivante publié à cet instant. Pourquoi ?

Dans la Parole Vivante, les lignes directrices générales de traduction appliquées à Parole Vivante et à Louange Vivante sont expliquées de manière brève, simple et claire. L'introduction de Louange Vivante bâtit à partir des principes généraux de la Parole Vivante  et les applique aux Psaumes.

L'extrait de Louange Vivante, vers lequel renvoient plusieurs liens de cet article, en plus de préciser les principes de traduction appliqués aux Psaumes, fournit aussi d'excellentes raisons pour aimer les Psaumes et en faire un recueil intime de prière et de louange.

Vue d'ensemble du livre des Psaumes 

Il n'est certes pas nécessaire de connaître beaucoup de choses à propos des Psaumes pour en tirer profit dans notre vie de prière. Ceux-ci parlent en effet d'eux-mêmes. L'on y voit bien les psalmistes traverser par moments le désarroi pour atterrir ensuite entre les bras de leur Seigneur et Sauveur qui les aime. On les voit faire face à des situations apparemment impossibles dans la confiance en leur Dieu. Toutefois, le fait de savoir un certain nombre de choses en dehors des seuls mots de chacun des Psaumes peut aider.

La préface et l'introduction de la Louange Vivante vous aura présenté certains aspects dont il n'est pas inutile d'avoir un aperçu général.  Il en est aussi de même pour la petite vidéo d'introduction fournit par Top Bible au début du livre des Psaumes. Lorsque vous aurez une trentaine de minutes de libre, je vous invite à simplement écouter la vidéo en question, juste avant le verset 1 du Psaume 1. Cette vidéo s'intitule Psaumes -- Synthèses. Vous y trouverez aussi un très court texte d'introduction. N'hésitez pas d'apporter votre contribution ici même après l'avoir écouté. 

Vos questions et commentaires sont les bienvenus, soit pour les explications de M. Kuen sur la Louange Vivante ou celles de cette vidéo.   
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » dim. 10 mai 2020, 6:13 am

Le livre des Psaumes -- Introduction (partie C) : exemples de prière inspirées par la lecture des Psaumes ou de passages de la Parole de Dieu

Je fournirai ici des exemples de prière tirées de ma relation avec Dieu. Au moment d'écrire ces lignes, il y en a deux, le premier inspiré de manière générale du livre des Psaumes, le second inspiré de l'ensemble de la Parole de Dieu, la Bible. D'autres exemples pourraient suivre.

Par exemple :  

Transcription de mon journal de prière, un certain matin, avant d'entreprendre quoi que ce soit d'autre : Père, je m’en remets à toi avec les pensées qui m’agitent ce matin, avec l’objet de toutes mes méditations, dont certaines ressemblent davantage à des inquiétudes et insatisfactions. Merci parce que lorsque j’élève ma voix vers toi, tu l’entends et tu agis. David le savait (Psaumes). Je le sais ! À toi la gloire !

Un autre exemple :  

L'article Puisse l'eau de ta Parole, Seigneur, pénétrer en nous ! fournit un autre exemple de prière fondée dans la Parole de Dieu. Tout comme le premier exemple, il ne s'agit pas d'une prière en lien avec un verset biblique en particulier, mais plutôt inspiré du contexte général tel qu'il habite en moi, de ce que m'ont enseigné les Écritures, des traces qui habitent en moi et me motivent pour m'en ressourcer sans arrêt. 

Pour être plus précis, ce second exemple est en fait un article -- qui inclut une prière -- produit dans le cadre du séminaire Torrent qui purifie. J'avais eu une conviction du Seigneur de rendre publique la réflexion à laquelle avait donnée lieu pour moi ma participation à cette formation. Le séminaire m'avait conduit à revisiter de nombreux passages bibliques qui fondent mon intérêt soutenu envers la Parole comme source de consolation, de force, d'espoir, d'exemples à suivre ou à ne pas suivre. Les références bibliques mentionnées tout au long de l'article sont la base de ce que j'avance et je les porte tous au fond de mon coeur -- ce qui me remplit de joie à chaque fois que j'y repense.

Ce deuxième exemple trouve sa place dans une introduction au livre des Psaumes parce que ceux-ci font partie intégrante des ressources bibliques à partir desquelles nous pouvons apprendre à connaître qui Dieu est et à entretenir une relation personnelle avec lui dans la prière.
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » mar. 12 mai 2020, 6:33 pm

Psaume 1

La meilleure façon de résumer ce qui m'a le plus touché dans le Psaume 1 est de vous citer les versets 2 et 6, dans la Louange Vivante, puis de dire quelques mots.
Psaume 1 v 2 :
Heureux, bienheureux celui
Qui met sa joie, son bonheur dans le livre du Seigneur
Et s’imprègne de ce livre nuit et jour, et jour et nuit.
Psaume 1 v 6 :
Car le Seigneur prend en charge la voie suivie par les justes,
Mais le sentier des méchants est un chemin sans issue.

J'ai d'abord constaté que la bénédiction "heureux l'homme" (v1) est amorcée par trois indications de ce qu'il faut éviter. Puis je me suis rendu compte que le point central du Psaume est exprimé au verset 2 par une indication de ce qu'il convient de faire. De quoi s'agit-il ? La réponse est toute simple : L'homme qui s'imprègne du livre du Seigneur est heureux.

Un auteur chrétien affirme que les inquiétudes sont une forme de méditation. Il convient donc de présenter nos inquiétudes et pensées discordantes au Seigneur dans la prière et de s'attacher à sa vérité les concernant. Ce qui m'a ensuite beaucoup touché est que Dieu connaît mes voies (Segond 21). Cela me rassure, puisque, à partir de ce qu'il sait de moi, Dieu veille sur ma voie (Semeur); en fait, il la prend en charge (Louange Vivante).

Bonne lecture et bon partage !

Commentaires

Nellie Garneau L'image de TopBible illustre bien ce que tu viens de dire, Daniel : en prenant son café matinal, l'homme du Ps 1 ouvre sa Bible et s'en "imprègne", de façon à donner à sa journée une direction bien définie, qui fera de lui un homme heureux (ou une femme heureuse)... confinement ou non.

Lucie Matte Oui Daniel, c’est exactement ce que je fais lorsqu’une inquiétude de toute sorte apparaît : je la confie, la remet à notre Seigneur et à chaque fois je ressens un soulagement, une paix car je sais qu’Il va s’en charger. Seigneur ne nous abandonne jamais !

Lucie Matte Et en lisant la bible on ressent aussi une paix intérieure.

Cécile Beaulieu Merci Daniel ☘️ 

Rita Auger Merci Daniel  C'est vrai qu'il faut s'imprègne de ce livre que Dieu nous a donner c'est le plus beau trésor.
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » mar. 12 mai 2020, 6:39 pm

Psaume 2

Nous apprenons par Pierre en Actes 4.25-26 que le Psaume 2 est une prophétie accomplie par Jésus. Il se termine ainsi : "Heureux, bienheureux les hommes qui se réfugient en lui." La pire expérience jamais vécue par les apôtres et disciples de Jésus n'a-t-elle pas été la mort de Jésus par crucifixion ? N'ont-ils pas connu la plus grande confusion de leur vie ?

Les apôtres et premiers disciples de Jésus se sont par la suite réjoui même au coeur de la persécution (voir Actes), comme aussi, nous le savons bien, un jour nous serons de l'autre côté de l'épreuve que nous traversons tous en même temps. Mais lorsque Jésus a été arrêté, ils ont vécu une grande confusion. Et c'est peut-être là que nous en sommes aujourd'hui.

C'est pourquoi je trouve ce Psaume si percutant. Il me rappelle de quel côté se trouve la victoire contre le mal et m'invite à me réfugier en celui qui règne.
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » mar. 12 mai 2020, 6:46 pm

Psaume 3

Ce Psaume m'interpelle par le contraste entre la situation de David (v 1), décrite en 2 Samuel 15.13-37, et sa réponse. Il est à la fois déchiré et en danger, car son propre fils veut le tuer pour s'emparer du trône.

Dieu ne viendrait pas en aide à David (v 3), disait-on, tant la situation était critique. 

C'est dans ce contexte que David se tourne vers Dieu avec une attitude de confiance (v 4-9), laquelle lui permet de dormir en paix, car il dit :
À présent, je peux me coucher et m’endormir l’esprit serein,
Je me réveillerai en paix car le Seigneur est mon soutien (v 6).

Une question pour nous tous : Comment ce Psaume peut-il nous aider à vivre ce que nous traversons chacun personnellement aujourd'hui-même ?

Commentaires

Nellie Garneau Ce psaume m'a toujours impressionnée : comment David peut-il s'endormir si en paix, alors qu'il est dans une situation à la fois effrayante (sa vie et son royaume sont menacés) et déchirante (la menace vient de son propre fils !)? Merci, Daniel !

Lucie Matte Merci. J’aime bien cette version (Louange Vivante) en particulier le verset 6 qui est plus explicite que dans la mienne (Segond 21). 

Cécile Beaulieu David a tellement vécu d'épreuves avant (poursuivi par Saül) et après être devenu roi. C'est pourquoi ce qu'il écrit me rejoint Je suis en train de relire 2 Samuel et je vois David consulter Dieu avant chaque bataille qu'il doit livrer. Il est un vivant exemple et démontre par ses réactions ce que ça veut dire que de se confier en Dieu. De laisser à Dieu le soin de s'occuper de ses ennemis. Avec toute cette saga de Covid, voilà une occasion de m'accrocher à l'Éternel mon rocher, ma forteresse...Demeurer sous le parapluie divin, comme lui l'a fait, c'est l'endroit le plus solide qui soit. Merci Daniel pour ce partage.☂️

Lucie Matte Oui j’aime bien ta réflexion Cecile merci 🙂
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » mar. 12 mai 2020, 6:49 pm

Psaume 4

On dirait ici que David s'approche de Dieu en se rappelant ce qu'il a déjà fait pour lui et en l'invoquant sur cette base :
Ô Dieu, mon Sauveur, qui me fais justice, qui défends mon droit, Seigneur, réponds-moi lorsque je t’appelle.
Tu m’as délivré de toute détresse.
Tu as desserré les liens de l’angoisse :
Mon cœur est au large.
Ô Dieu, dans ta grâce, penche-toi vers moi.
Pitié : je t’invoque, daigne m’écouter ! (v 2, Louange Vivante)

David sait qu'il peut mettre en lui sa confiance. Le reste du Psaume 4 en est une expression. Notez sa joie, sa paix, malgré l'opposition (v. 3-9).
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » mar. 12 mai 2020, 9:45 pm

Psaume 5
Avant que vous lisiez le Psaume 5, j'aimerais attirer votre attention au v. 4 :
Seigneur, depuis l’aurore, tu écoutes ma voix,
Car, dès le point du jour, je suis tendu vers toi,
Prêt à te rencontrer.
Je t’expose mes vœux,
Puis je reste aux aguets.

David débute sa journée en faisant entendre sa voix auprès du Père. Mais que fait-il ensuite ? Il demeure aux aguets. Il observe ce qui se passe.

Lorsque vous considérez la journée qui se termine, pouvez-vous identifier des choses que Dieu a faites pour vous ?


***

Ce qui me touche aussi beaucoup dans ce Psaume est la manière dont il débute (Psaume 5 v 2 et 3) : 

Seigneur,
Écoute mes paroles
Et comprends mes soupirs.
Ô toi, mon Roi, mon Dieu, écoute mon appel
Et daigne être attentif à mon cri de détresse
Car c’est toi que je prie !

David ose venir à Dieu en lui demandant d'être à son écoute, de comprendre ses soupirs, d'écouter son appel, d'être attentif à son cri de détresse. 

Et sur quelle base fait-il sa demande ? Simplement celle-ci : "Car c'est toi que je prie !" (v 3). 

Cela me touche, car je me suis rendu compte que, dans une journée où je me sens troublé, il me faut souvent choisir avec qui j'entretiens mon dialogue intérieur, comme s'il s'agissait en fait d'une prière. Est-ce par tel ou tel de mes proches de qui j'aimerais être mieux compris ? Ou est-ce avec mon Père céleste en qui je me confie ? de la part duquel j'attends une intervention ?


***

Mais ce n'est pas tout. Voici comment le Psaume se poursuit avec, au tout début du verset 4, cité plus haut "Seigneur, depuis l’aurore, tu écoutes ma voix...". 

David sait que Dieu est à son écoute. Cela l'encourage à lui exprimer les besoins qu'il ressent.  

J'ai tiré de ce Psaume cette semaine une invitation à tourner mes méditations vers Toi Seigneur, sachant que tu m'écoutes. Je sais aussi que tu m'écoutes, même lorsque mes méditations ne sont pas tournées vers Toi, mais vers les gens ou les situations qui ne me plaisent pas. Je me trompe de dieu selon vers qui je me tourne. Protège-moi Père !

"Garde ton coeur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie", dis- dis-Tu, dans ta Parole (Proverbes 4.23), puis encore : "En toutes choses faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications avec des actions de grâce, et la paix de Christ qui surpasse toute intelligence gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ..." (Philippiens 4.6).


***

Maintenant un mot sur ce que David nous révèle du coeur de Dieu. David prie ainsi aux versets 5 à 7, il déclare ce qui suit : 

Car tu n’es pas un Dieu qui se plairait à voir
Commettre des méfaits.
Celui qui persévère dans la méchanceté
Et qui se livre au mal ne sera pas reçu chez toi.

Les insolents ne pourront pas soutenir ton regard perçant,
Tu hais tous ceux qui font le mal,

Tu extirpes tous les menteurs et les créateurs d’illusions.
Les hommes sanguinaires et ceux qui trompent leur prochain
Sont en horreur à l’Éternel.


Que faire d'un tel passage dans mes méditations matinales. Après tout je ne veux pas nourrir ma colère contre ceux avec qui je suis en conflit, surtout lorsque ceux-ci s'identifient eux-mêmes comme des frères ou sœurs dans la foi ou des membres de ma famille proche. De quelle manière l'Esprit m'invite-t-il à traiter concrètement cette révélation ?  


***

Que dit David immédiatement après ?
"Mais moi" (Ps. 5.8a, Segond 21), "par ta grâce infinie, je peux entrer dans ta maison" (Ps. 5.8a, Semeur et Louange Vivante).

Comme l'expliquait Alfred Kuen dans les premières pages de la Parole Vivante (voir les articles d'introduction au présent fil de discussion), certaines versions se préoccupent davantage de nous mettre en contact avec les formes du texte original, d'autres avec leur sens et message pour nous aujourd'hui.

Dans le présent cas, l'enchaînement du mot à mot hébreu tel que rendu par Segond 21 "mais moi..." (Ps 5.8a) me remplit de joie. "Mais moi", Daniel Garneau, si je peux me tenir dans la présence de Dieu, c'est à cause de la grâce infinie de Dieu, manifestée à mon égard par Jésus à la croix.

Il n'en est pas autrement de toute personne, quel que soit sa manière de se comporter ou son degré de révolte.

Les propos comme celui du Psaume 5.5-7 ne s'appliquent pas aux chrétiens avec qui nous pourrions être en conflits, car ceux-ci ont été pardonnés à la croix.

En Romains 5.10 et Éphésiens 2, ma position actuelle d'enfant de Dieu est contrastée à ma position antérieure d'ennemi de Dieu. C'est Son amour pour moi qui fait la différence. Cet amour me sert également de guide dans mes interactions envers ceux avec qui je suis en relation, quelle que soit leur degré d'égarement vis-à-vis de Dieu et de ses voies.

Qu'est-ce que je fais avec des passages comme le Psaume 5.5-7 ? Ils me rappellent qui je serais si Dieu ne s'était pas manifesté à moi en son Fils Jésus, s'il n'avait pas mis sur ma route des gens pour me Le faire connaître, s'il n'avait pas ouvert mon coeur à recevoir son don de Vie, s'il ne m'avait pas guidé vers Lui lorsque je m'égarais.

Puis je me réjouis avec David en m'adressant au Père ainsi :
"Par ta grâce infinie, je peux entrer dans ta maison.
Avec le respect qui t’est dû, je m’incline en adoration
Dans ton temple sacré.
Aplanis mon chemin vers toi, ô Seigneur, et dirige-moi
Afin que je puisse accomplir ce qui sera juste à tes yeux..." (Psaume 5 v 8, Louange Vivante).
Amen ? 

... 

Enfin, je m'associe à ce que David demande ensuite à notre Dieu, de le conduire dans Sa justice, de le conduire sur Son sentier. Père, guide ma voie selon ce que tu souhaites, voilà comment je comprends ce que David demande à Dieu au Psaume 5 v. 9. Puis, la conclusion de ce Psaume me remplit de joie (Psaume 5.12-13) : 
En revanche, que tous ceux qui cherchent en toi leur abri
Soient à jamais dans l’allégresse, car ils sont sous ta protection.
Tu assureras leur victoire
Et tous ceux qui aiment ton nom danseront pleins de joie.

Car c’est toi, Éternel,
Qui répands tes faveurs sur le juste et qui le bénis.
Oui, tu le couvres de ta grâce comme d’un bouclier,
Car tu l’entoures et le protèges du rempart de ta bienveillance.
 
Gloire à toi Seigneur ! Merci de te révéler à nous jour après jour au contact de Ta Parole en Ta présence ! 🌳

Commentaires

Nellie Garneau Ce qui me frappe, moi, dans le passage que tu cites, c'est l'attitude du psalmiste. "Dès le point du jour, écrit-il, je suis tendu vers toi, PRÊT à te rencontrer." Il cherche vraiment Dieu, il se met en position pour le rencontrer. 

Nicole Therrien Merci Daniel d'avoir été à l'écoute du St-Esprit et d'avoir obéi en rendant possible cette lecture et méditation des psaumes. C'est vraiment inspiré. Merci aussi pour tes partages et questions: même si on ne répond pas ici, celà nous amène à la réflexion dans nos vies. Tu es précieux au milieu de nous.
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » ven. 15 mai 2020, 5:26 am

Psaumes 1 à 5  

Les demandes de David (Psaume 1 à 5) me rappellent celles faites à Jésus par une maman cananéenne (Mt 15.21-28), de même que par sa propre mère (Jean 2.1-12). 

La maman cananéenne fait sa demande malgré plusieurs formes claires de refus. Jésus l'ignore. Les disciples ne veulent pas qu'elle s'approche de Jésus. Jésus affirme qu'il n'est pas venu pour elle. Mais, cette maman ne se laisse en rien arrêter et fait sa demande. Jésus avait été impressionné de la foi de cette femme  (Mt 15.21-28). 

La réponse initiale de Jésus à sa mère aux noces de Cana n'était pas un "oui" enthousiaste, mais ressemblait plutôt à un refus net. Mais Marie a dit aux serviteurs de faire ce que Jésus allait leur dire de faire. Finalement l'on voit Jésus acquiescer à la demande de sa mère et changer l'eau en vin, puis les disciples réagir avec foi (Jean 2.1-12).

Or je trouve une attitude comparable de foi tout au long des Psaumes 1 à 5, laquelle est exprimée par des prières ou demandes au gré des besoins des auteurs de ces psaumes.

"Oui, heureux sont les hommes [ou les femmes, bien sûr] qui, en lui, cherchent refuge" (Psaume 2.12, Semeur). "À voix haute, je crie vers l'Éternel; de sa montagne sainte il m'exaucera" (Psaume 3.5, Semeur). "Eternel, lève-toi ! Au secours, mon Dieu, sauve-moi ! (Psaume 3.8, Semeur). "Quand je t'appelle à l'aide, Dieu qui me rends justice, oh, réponds-moi ! Toi qui délivres de la détresse, Dieu, fais-moi grâce, et entends ma prière ! ... Confiez-vous en l'Eternel... O Eternel, porte sur nous un regard favorable ! Que notre vie en soit illuminée ! " (Psaume 4.2,6,7 Semeur). "O Eternel, écoute mes paroles et entends mes soupirs ! O toi, mon Roi, mon Dieu, sois attentif à mon appel, car c'est toi que je prie. Eternel, depuis l'aube, ma voix se fait entendre, car, dès le point du jour, je me présente à toi, et puis j'attends... Eternel, conduis-moi, toi qui est juste... Mais que tous ceux qui trouvent un refuge en toi soient à jamais dans l'allégresse et poussent de grands cris de joie, car ils sont sous ta protection ; et que tous ceux qui t'aiment se réjouissent grâce à toi. Eternel, tu bénis le juste et tu le couvres de ta grâce comme d'un bouclier (Psaume 5.2-4, 9, 12-13).

Le psalmiste et la maman cananéenne ont en commun d'oser se présenter devant Dieu avec les requêtes qui sont les leurs. Cela m'invite à adopter une attitude comparable.

Les Psaumes sont d'excellents soutiens à nos prières. Ils peuvent nous aider lorsque ne savons plus trop comment nous adresser à Dieu, notre Père. 
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » sam. 16 mai 2020, 7:11 am

Psaume 6

Les Psaumes font de nous les témoins de la vie intérieure du roi David et d'autres hommes de Dieu. Ils nous révèlent leurs pensées et leurs sentiments les plus intimes. L'on voit dans le Psaume 1, par exemple, que le Livre de Dieu habitait leur coeur et leurs pensées, ce qui leur permettait de vivre et d'agir selon le coeur de Dieu. 

Le livre des Psaumes nous met également en présence des pensées d'hommes de Dieu lorsqu'ils sont confrontés au mal tout autour d'eux ou contre eux. Ils n'en nient pas l'existence. Au contraire, ils viennent à Dieu avec leur colère contre les voies du mal, leur déroute, leur désarroi, leur indignation. Ils viennent à Dieu dans la prière avec ce qui les habitent. Certains Psaumes débutent dans la colère et finissent dans la paix et la confiance. Les récits historiques de la Bible se rattachant à ces Psaumes nous montrent cependant que ces hommes n'agissent pas selon ce qu'ils ressentent, mais laissent Dieu agir, mettent en Lui leur confiance.

Les psalmistes étaient des gens comme nous. Leur coeur était habité par la Parole de Dieu et leur âme remplie du désir de marcher selon ce qu'ils apprennent ou savent de la Parole. Pourtant, par moments, ils n'agissaient pas conformément à ce que le Seigneur s'attendait d'eux. 

Le Psaume 6 fait partie de ces Psaumes écrit à partir d'un sentiment profond d'échec personnel par rapport à Dieu et à ses voies dans nos vies. Le Psaume 32 et le Psaume 51 font aussi partie de ces Psaumes à l'aide desquels venir à Dieu avec notre culpabilité réelle. (Voir aussi Psaume 38, Psaume 102, Psaume 130, Psaume 143.)

Le Psaume 32.1-2 montre ce qui habitait le coeur de David à ce sujet : "Heureux l'homme dont la faute est effacée, et le péché pardonné ! Heureux l'homme au compte de qui l'Eternel ne porte pas le péché et qui est exempt de mauvaise foi !" C'est là un passage biblique que je chéris beaucoup et qui est très clair pour moi. 

Le Psaume 6 quant à lui, s'il débute avec une expression claire d'une conviction de culpabilité (v. 2), n'en reste pourtant pas là. C'est sur la base de l'amour de Dieu (v. 5) que David s'approche de Dieu. Il se sait aimé du seul Dieu vrai qui trouve plaisir à manifester sa bonté envers ceux qu'il aime. Il sait que sa prière est entendue, accueillie, exaucée (v. 10).  
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » lun. 18 mai 2020, 6:21 am

Psaume 7

"Seigneur, mon Dieu. C’est en toi que j’ai mis ma confiance" (Psaume 7.2). 

Quel est le contexte de cette prière ? 

Quelqu'un avait exprimé à David certaines paroles (v. 1). C'est tout ce que l'on sait. Mais ces paroles n'avaient pas laissé David indifférent.  

C'est auprès de Dieu qu'il se tourne avec le désarroi provoqué dans son âme par les propos qui lui ont été tenus (Psaume 7).

Nous pouvons en faire autant avec ce qui nous agite l'âme, c'est-à-dire prier en nous appuyant nous aussi sur le Psaume 7.

Commentaire

Nellie Garneau Dans ce psaume, David semble être en proie à des reproches ou à des accusations qui l'amènent à s'interroger sur lui-même : "Si j'ai agi comme on me le reproche, si l'injustice est collée à mes mains, si j'ai causé du tort à mon ami... " (v.4,5). On le sent ébranlé dans sa perception de lui-même.

Au v.9, il ne doute plus de lui-même et il s'en remet finalement à la justice de Dieu : "Rends-moi justice, agis selon mon droit, qu'il me soit fait selon mon innocence."

Qui n'a pas été confronté à des critiques, ou même à des accusations injustes ? Pouvoir se situer justement par rapport à soi, puis compter sur la justice de Dieu qui connaît les cœurs est très encourageant dans de tels moments. Cette certitude peut nous aider à ne pas rendre la pareille à celui qui nous agresse, ce qui risquerait de provoquer une escalade, alors que, comme enfants de Dieu, nous sommes invités à poursuivre la paix.

Je trouve intéressant de pouvoir suivre ainsi la lutte qui se vit dans le coeur de David, à travers les différents psaumes. Nous pouvons tellement nous identifier à lui et être affermis dans nos propres luttes.
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » lun. 18 mai 2020, 10:18 am

Psaume 8

Au Psaume 7, David compte sur Dieu pour le défendre contre ceux qui cherchent à lui faire du mal. 

Au Psaume 8, il s'émerveille que celui qui est l'architecte de l'univers soit également préoccupé personnellement par celles et ceux qu'il a créés.  

Entonnons avec David cette prière de louange. Émerveillons-nous ensemble avec lui du tendre soin de Dieu pour chacun d'entre nous.

Il serait pas interdit de relire le Psaume 7 à la lumière du Psaume 8 et d'exprimer à Dieu notre reconnaissance pour sa protection et son amour.
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » lun. 18 mai 2020, 1:07 pm

Psaume 9

Au Psaume 6, David, conscient de son propre péché, se tourne vers Dieu dans une attitude de confiance. 

Au Psaume 7, David se présente devant Dieu pour demander au Dieu qui l'aime la protection personnelle contre des gens et dans une situation dont bien peu nous est dit. Toutefois, nous savons, par les récits historiques de la Bible, que, sauf exception, David ne prenait pas en main la résolution des problèmes qui l'auraient conduit à ne pas agir comme Dieu le souhaitait. 

Au Psaume 8, David s'émerveillait de ce que le Dieu qui a créé l'univers entier s'intéresse également à lui personnellement, au point de lui pardonner (Psaume 6), au point de le protéger (Psaume 7) et au point de confier à l'homme des responsabilités dans l'ordre de cet univers magnifique créé par Dieu (Psaume 8).

Au Psaume 9, nous sommes témoins d'un David qui entonne un chant de louange, auquel je nous invite toutes et tous à participer. 

Vous êtes musicien, compositeur, chanteur, dans l'âme, laissez-vous aller de votre voix et de vos instruments et louez Dieu en vous appuyant sur ce Psaume.  Soyons au passage attentif à ce que nous y apprenons concernant qui Dieu est.
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » mar. 19 mai 2020, 5:56 am

Psaume 10

Le Psaume 10 s'ouvre sur une question de David (v 1) :

Pourquoi, Seigneur, es-tu si loin ?
Pourquoi, Seigneur, te caches-tu aux jours d’angoisse ? (Psaume 10.1, Louange Vivante.)

David exprime ensuite ce qui le trouble et le pousse à poser cette question : le méchant fait tout ce qu'il veut et ne semble en subir aucune conséquence (Psaume 10.2-15). Intercalé aux observations de David, il demande à Dieu d'intervenir, mais il lui demande aussi, pourquoi il en est ainsi (Psaume 10.12-15). 

Debout Éternel, lève-toi !
Dieu puissant, élève ta main, et n’oublie pas les malheureux !

Pourquoi laisses-tu le méchant te narguer et te blasphémer ?
Pourquoi se dit-il en son cœur :
« Dieu ne fait jamais rendre compte » ?

Pourtant, tu constates le mal, tu vois la peine et la souffrance,
Tu veilles pour tout prendre en mains !
Le faible s’abandonne à toi, tu viens en aide à l’orphelin.

Brise la force de l’impie !
Poursuis le crime de l’injuste, pour qu’on ne le retrouve plus ! (Psaume 10.12-15, Louange Vivante.)

David conclut ce Psaume en réaffirmant sa confiance en Dieu (Psaume 10.16-18) : 

Le Seigneur est roi à jamais,
Et tous les peuples idolâtres disparaîtront de son pays.

Seigneur, d’une oreille attentive, tu écoutes les malheureux
Et tu exauces leur désir. Tu leur redonnes du courage

En faisant droit à l’orphelin, à l’opprimé, à l’exploité,
Et pour qu’à jamais le mortel n’inspire plus l’effroi sur terre. (Psaume 10.16-18, Louange Vivante.)

Questions 
  • Qu'est-ce que ce Psaume nous apprend de Dieu ? 
  • Qu'est-ce que ce Psaume nous apprend de David ?
  • Qu'est-ce que ce Psaume vous apprend sur vous-même ?  
Commentaire

Nellie Garneau Certains psaumes sont plus difficiles d'accès, je dirais. Dans celui-ci, par ex., David regimbe longuement contre l'injustice qu'il observe autour de lui. Finalement , il reconnaît que malgré les apparences, Dieu "est roi à jamais" (v.16), qu'il écoute et exauce les malheureux (v.17). Comme pour David, il est parfois difficile pour nous de faire face à l'injustice de ce monde et nous avons besoin de garder en tête qu'un jour, la justice de Dieu prévaudra définitivement.
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » mer. 20 mai 2020, 6:13 am

Psaume 11

"J'ai fait du Seigneur mon abri" (Psaume 11.1, Louange Vivante), dit David. Qu'est-ce que cela impliquait dans l'attitude qu'il démontre face aux situations qui l'entourent ? Comment cette prière de David peut-elle inspirer ma propre prière aujourd'hui ?   
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » ven. 22 mai 2020, 7:29 am

Psaume 12

Au secours, Seigneur ! s'écrie David (Psaume 12.2) ! 

Qu'est-ce qui le préoccupe lorsqu'il prie cette prière ? 

Quelle est son attente envers Dieu à cet égard ? 
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » ven. 22 mai 2020, 8:30 am

Psaume 13

Il vous arrive de vous sentir oublié(e) de Dieu ? qu'il vous cache sa face ? d'avoir l'impression qu'Il n'agit pas en votre faveur ?  Le roi David -- homme selon le coeur de Dieu -- a lui aussi connu ce sentiment (Psaume 13.2-3, Louange Vivante) : 
Jusques à quand, ô Éternel, m’oublieras-tu sans cesse ?
Jusques à quand cacheras-tu pour moi le regard de ta face ?

Jusques à quand devrai-je encore ressasser soucis et chagrins, 
Chaque jour vivre dans l’angoisse ? 
Jusques à quand mon ennemi pourra-t-il triompher de moi ?

Lisez le reste du Psaume pour découvrir ce que David a fait de ce sentiment et quel réconfort il a puisé en Dieu.

***

Comparons la prière du roi David au Psaume 13 avec celle du prophète Habakkuk

Le livre d'Habakkuk évoque un pareil questionnement de la part d'un autre prophète que le roi David (Lire, par exemple, Habakkuk 1.1-4, mais aussi tout le livre). Quel effet a ce questionnement dans la vie du prophète ?  Il refuse d'abandonner ses questions. Il refuse l'indifférence face à ce que lui triture l'âme et l'esprit. 

Que fait-il donc (Habakkuk 2.1) ? 
Moi, je veux rester à mon poste de garde, je resterai debout sur le mur de défense. J’attendrai pour savoir ce que Dieu me dira et comment il répondra à mes plaintes (Habakkuk 2.1, Parole de Vie).

Qu'arrive-t-il ensuite (Habakkuk 2.2) ?
Alors le SEIGNEUR m’a répondu : « Écris ce que je te fais connaître. Écris-le clairement sur des tablettes, pour qu’on le lise facilement (Habakkuk 2.2, Parole de Vie).

Cette ténacité de la part d'Habakkuk à demeurer devant Dieu avec ses questions et à être à l'écoute de ses réponses nous ont donné un livre de la Bible, le livre qui porte le nom du prophète qui l'a écrit. Avez-vous déjà lu ce livre ? Avez-vous remarqué combien il est actuel à plusieurs égards ? Vous êtes-vous rendu compte que c'est un livre dont quelques passages sont cités dans le Nouveau-Testament , par exemple "Mon juste vivra par sa foi" (Habakkuk 2.4, Segond 21) repris dans un appel à la fidélité à Dieu et à la persévérance fondée dans la foi en Hébreux 10.37-39
N’abandonnez donc pas cette ferme assurance à laquelle est promise une si grande récompense.

Il vous faut de la persévérance si vous voulez accomplir la volonté de Dieu et entrer en possession des biens qu’il a promis.

« Encore un peu de patience, (nous dit l’Écriture,) dans peu de temps, celui qui doit venir sera là, il ne saurait tarder ».

Or il est écrit : Celui qui est juste à mes yeux et qui me restera fidèle accédera à la vie par la foi mais s’il quitte ce chemin pour revenir en arrière, je ne lui accorderai pas ma faveur.

Quant à nous, nous ne sommes pas de ceux qui retournent en arrière pour aller se perdre, mais de ceux qui s’attachent à la foi et sauvent ainsi leur vie  (Hébreux 10.35-39, Parole Vivante).

Remarquez aussi que malgré le désarroi exprimé par les propos du prophète Habakkuk face à une situation qu'il ne comprenait pas, son attitude intérieure en est tout de même une de joie et de force, la force de l'âme, la force pour faire ce que Dieu souhaite de lui (Habakkuk 3.18-19): 
Mais moi, je trouve ma joie dans le SEIGNEUR, je suis heureux à cause du Dieu qui me sauve.

Le Seigneur DIEU est ma force. Il me rend aussi rapide que les biches, il me fait marcher sur les hauteurs (Habakkuk 3.18-19, Parole de Vie).

Réjouissons-nous avec le roi David et avec le prophète Habakkuk même lorsque nous faisons face à ce que nous ne comprenons pas !

***

Réflexion sur les contextes dans lesquels ont été écrits le livre d'Habakkuk et le livre des Psaumes

Examiner d'un peu plus près la dimension et le contexte historique du prophète Habakkuk et du roi David pourrait nous aider à mieux comprendre ce que nous venons d'observer ensemble.

Comme nous venons de le voir, Habakkuk -- le prophète -- refuse d'abandonner ses questions. Il refuse l'indifférence face à ce que lui triture l'âme et l'esprit.

Comprenons bien ceci : dans le cas du roi David, comme dans celui du prophète Habakkuk, les préoccupations de leur âme et de leur esprit sont orientées vers les désirs de Dieu pour son peuple. C'étaient des hommes selon le coeur de Dieu, des hommes vivant sous la puissance de l'Esprit.

David s'indignait contre ceux qui détruisaient le peuple, contre ceux qui commettaient des injustices en Israël. Habakkuk aussi. L'un était roi, il dirigeait la nation. L'autre était prophète, il avertissait la nation. Tous deux priaient avec un grand souci pour le peuple de Dieu.

Habakkuk ne comprenait pas que Dieu laisse le mal aller au si loin que ce qu'il voyait chaque jour de ses yeux. Puis, lorsque la réponse de la part de Dieu a commencé à lui être révélée, il trouvait ça absolument difficile à admettre : comment un Dieu saint allait-il utiliser un peuple plus corrompu encore que son propre peuple ? Comment allait-il laisser une nation étrangère être l'instrument dans la main de Dieu pour juger Son peuple ?

Je vous invite à lire (ou à relire) Habakkuk à la lumière de la petite vidéo qui se trouve en introduction à ce livre sur TopBible.

Pareillement, je vous invite à relire le Psaume 13 à la lumière de la vidéo en introduction au livre des Psaumes. Soyez attentifs à ce qui est dit vers la fin de cette seconde vidéo concernant les psaumes de lamentations, tout en vous rappelant que Habakkuk fait partie de ce même type d'écrits.

***

David, Habakkuk, vous et moi

Les Psaumes, comme toute la Bible, ne sont pas des livres à lire. Non ! Ce sont des livres à lire, à relire et à relire encore.

Les premières fois, l'on y découvre des trésors inconnus, tout nouveaux pour nous. Elle nous fascine. Elle nous intrigue.

Peu à peu elle nous transforme. Elle nous aide à comprendre la vie de manière radicalement différente.

Elle nous aide à comprendre les personnes autour de nous et les situations qui nous affectent personnellement avec le regard de Dieu.

Elle nous apprend aussi à mieux nous connaître nous-même, à nous voir et à voir les autres, empreint des sentiments du Père envers eux et envers nous.

Elle nous rassure lorsque ce qui se passe autour de nous nous trouble, car elle nous conduit à mettre en Dieu notre confiance. Elle nous rappelle que le Seigneur Jésus que nous adorons, que le Père à qui nous nous adressons, est le véritable Maître de l'univers, et ce, quoi qu'il arrive.

* * * * * * *

Précédemment dans cet article, j'ai comparé le Psaume 13 au livre d'Habakkuk. J'ai aussi fait allusion à Job. J'aurais pu ajouter le prophète Jonas, qui ne voulait absolument pas que les plus cruels guerriers ne se convertissent. Ils étaient définis dans sa tête et dans son coeur comme les ennemis de Dieu et ils devaient le rester.

Mais Dieu a aimé, à la fois, ses propres ennemis, ceux qui faisaient du mal à son peuple, et le prophète réticent. Alors il a su parler au coeur du prophète.

Si vous me le permettez, je vous parlerai un peu de moi, en espérant que cela reviendra aussi à vous parler de vous-même, chère lectrice, cher lecteur.

Lorsque je lis le Psaume 13 aujourd'hui, ou n'importe quelle partie de la Bible, après plus de 40 ans de vie chrétienne, ce qui compte n'est pas surtout ni seulement que je connaisse mieux la Bible dans son ensemble et puisse tirer des liens qui m'échappaient autrefois, faute de connaissance. Cela fait bien sûr une différence importante, mais il y a aussi autre chose : j'ai changé. Je ne suis plus à la même place dans ma vie.

Parfois je lis un Psaume ou un Proverbe, les épîtres de Jacques, de Pierre, de Jean... Je ne me situe plus du tout de la même façon par rapport à certains de ces textes. Souvent, au lieu de prier pour que Dieu accomplisse dans ma vie ce que je vois dans un passage, je remercie Dieu de l'avoir fait, encore et encore et encore, si souvent et si magnifiquement !

Cela me sert de base, de fondement, d'appui, pour le chemin qu'il me reste à parcourir, lorsque je suis troublé, parfois par mes façons de réagir à des situations ou à des personnes...

Je sais que je suis pardonné de Dieu (Psaume 32.1ss)... Je sais que je n'ai aucune raison de demeurer sous le poids d'une culpabilité déjà portée par Jésus à la croix (Esaïe 53).

* * * * * * *

Au réveil ce matin, alors que je pensais aux prières de David, d'Habakkuk, de Job, et au tendre soin de Dieu pour Jonas, je repensais à cette vérité que nous apprend la Bible sur qui nous sommes : des prêtres, des prophètes, des rois en Christ.

Le roi (comme David) intervient dans la sphère d'influence qui est la sienne. David était roi d'Israël. C'était sa sphère d'influence, même lorsqu'il était rejeté par le roi Saül, puis plus tard par son fils Absalom...

Nos sphères d'influence à nous sont nos familles, nos amis, nos connaissances, notre église locale, les milieux chrétiens dont nous sommes issus et auprès de qui nous conservons une influence... ce sont des personnes... dont certaines refusent notre manière d'être, car elle les menace... mais certaines d'entre elles, un jour, se ressaisiront et se tourneront vers Dieu en se rappelant de nous, de nos prières pour eux ...

À titre de prêtres, nous prions pour ces personnes qui font partie de nos cercles d'influence, à titre de prophètes, nous leur parlons ou posons des gestes symboliques divers...

Confrontés aux refus multiples ou égarements de ceux qui nous tiennent à coeur -- le corps de christ au grand complet, ou une expression locale de celui-ci, nos proches, nos milieux de travail, notre église locale, les ministères où nous servons -- David, Habakkuk, Job, Jonas sont sources d'inspiration, car la Parole de Dieu nous les montre dans leur interaction avec leur sphère d'influence à eux, on les voit combattre et vaincre.

Amen ? Amen ! Puisse la bénédiction de Dieu reposer sur vous en cette merveilleuse journée que le Seigneur a fait.

* * * * * * * 

Mon juste vivra par la foi

J'aimerais conclure cette réflexion sur le Psaume 13 en revenant sur l'exemple de persévérance que sont pour nous David, Habakkuk et Job.

Rappelons-nous, Habakkuk 2.3-4 est cité en Hébreux 10.37-38 (Segond 21) pour encourager les chrétiens à persévérer envers et contre tout : "Le juste vivra par la foi".

Nous sommes de ceux qui plaçons notre confiance en Dieu ! Même s'il nous arrivait de chanceler dans notre assurance que tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu :

"Pour moi, Seigneur, j'ai confiance en ton amour et ta bonté..." (Psaume 13.6a).
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » sam. 23 mai 2020, 5:49 am

Psaume 14

Mes méditations sur le Psaume 13 m'ont conduit au livre d'Habakkuk et, de là, vers les encouragements de l'épître aux Hébreux à persévérer dans la foi.  

Le Psaume 14 quant à lui nous fournit une description de la personne humaine qui vit comme si Dieu n'existait, comme celle de Romains 1.

Avez-vous vous compris en lisant les Psaumes 1 à 14 que l'on est en présence de deux voies, de deux destinées (Psaume 1) ? 

D'une part, il y a l'homme qui cherche Dieu et s'imprègne de Sa Parole, nous disent et nous démontrent les Psaumes (Psaume 1, Psaume 19, Psaume 119). 
D'autre part, il y a l'homme qui vit selon les critères qu'il puise dans ses préférences personnelles, dans sa culture, dans ce qui lui semble bon (voir Juges).

La première voie, celle de l'homme qui cherche Dieu, porte un certain fruit. La seconde voie, celle de l'homme qui ne le cherche pas et vit sans se préoccuper de son Créateur et Maître Ultime (voir Romains 1, Galates 5). La première voie conduit à la foi, à la paix et au véritable bonheur, la seconde, au malheur (Psaume 1).

David l'avait compris, on l'a déjà vu en évoquant le Psaume 32, que l'homme qui se confie en Dieu reçoit de Lui le pardon et la paix et la joie. Les Psaumes que nous avons lus jusqu'à maintenant illustrent pour nous l'attitude du roi David face à Dieu, face aux autres, face à lui-même, en relation avec la voie de Dieu. 

Imitons David qui nous livre l'un des secrets de son attitude personnelle intime, de son comportement extérieur visible et de sa soif de Dieu : il médite sur la personne de Dieu, sur l'oeuvre de Dieu dans sa vie. Tout ce qui s'oppose à l'oeuvre de Dieu fait aussi l'objet des méditations de David à la lumière de qui Dieu est. Mais, qu'est-ce qui informe David sur ce qui plaît à Dieu ou pas ? Les Psaumes 1, 19 et 119 nous montre qu'il se nourrit du Livre de Dieu et de la voie de Dieu.  

C'est ce que nous enseignent Jésus, par exemple, en Jean 7.17 et en Matthieu 5 à 7, Paul dans l'épître aux Romains, et le Père, partout dans Sa Parole. 
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » dim. 24 mai 2020, 6:00 am

Psaume 15

Dans plusieurs des Psaumes précédents, David décrit des aspects de l'homme qui ne cherche pas Dieu, qui vit sans tenir compte de Lui, comme si l'on était seul au monde sans Dieu du tout, allant parfois jusqu'à mépriser le Maître de l'univers, au point même d'affirmer qu'il n'existe même pas de Dieu qui puisse guider nos vies. 

Au Psaume 15, la réflexion de David porte sur la personne qui vit dans le respect de Dieu, la personne qui se tient en Sa présence : à quoi ressemble cette personne ? 
Psaume de David. Seigneur, qui peut séjourner dans ton sanctuaire ?
Seigneur, qui demeurera sur ta colline sacrée ?
Celui qui se conduit bien, qui pratique la justice,
Qui dit avec loyauté ce qu’il pense dans son cœur,
Qui sait gouverner sa langue et ne lèse pas son frère,
N’insulte pas son prochain et ne lui fait pas de tort (Psaume 15.1-3, Louange Vivante).

Qu'advient-il de ce genre de personne, nous dit David ?
Qui se conduit de la sorte, ne chancellera jamais (Psaume 15.5c, Louange Vivante).

Cette réflexion de David sur les deux voies possibles que peuvent suivre une personne humaine qui transparaissent des Psaumes 1 à 15 évoquent pour moi la structure même de la lettre de Paul à l'église de Rome, où : au chapitre 1, il décrit l'homme sans Dieu et sans Révélation divine; au chapitre 2, l'homme sans Dieu malgré la révélation divine; au chapitre 3 et suivants, la solution divine -- laquelle consiste à revenir à son créateur dans un acte de confiance et une vie d'obéissance. 

Cet homme-là, dit l'apôtre Paul aux chrétiens de Rome, est animé d'une force motrice qui ne vient plus de lui-même, mais de l'Esprit (Romains 6-8), en conséquence de quoi il subit une transformation jusqu'au plus profond de sa manière de penser et d'être, ce qui a des répercussions sur toute sa conduite (Rm 12-15). 

Mais revenons au Psaume 15. Qu'est-ce qui vous touche personnellement dans ce Psaume ? Quels liens vous invite-t-il à faire entre votre vie et ce que vous connaissez des Écritures ?
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » lun. 25 mai 2020, 6:50 am

Psaume 16

Quelle était l'assurance de David, au Psaume 16 ?

Quelle était l'assurance de Jésus lorsqu'il vivait sur cette terre ?

Quelle est votre assurance lorsque vous vous présentez à Dieu en priant ce psaume ?
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Avatar de l’utilisateur
DanielGarneau
Site Admin
Messages : 662
Inscription : lun. 02 mai 2016, 10:13 pm
A remercié : 10 fois

Le livre des Psaumes

Message non lu par DanielGarneau » dim. 31 mai 2020, 3:24 am

Psaume 17

Le Psaume 17 est rempli de richesses auxquelles je m'identifie, 
de richesses qui bénissent mon âme et mon esprit
en me les appropriant dans la prière auprès de mon Dieu, par exemple : 
Seigneur, mon Dieu, toi qui est juste,
Entends mon cri ! Prête l'oreille à mon appel
Jailli de lèvres vraies et sincères !
(Psaume 17.1, Louange Vivante.)

Je souhaite tant, Seigneur, que cette attitude de l'être soit la mienne, 
mais souvent c'est à ce niveau là que se situe mes doutes, 
des doutes contre moi-même, contre mon intégrité envers toi, contre la profondeur réelle de mon engagement envers toi.

Qu’en ta présence soit révélé
Que je suis juste et dans mon droit.
Tes yeux discernent l’intégrité. 
(Psaume 17.2, Louange Vivante)

Certains peuvent être mal à l'aise d'entendre que tu connais chacun dans l'intimité la plus profonde de notre être. 
Pour moi, Papa, cela me rassure beaucoup, car je sais que tu me redresseras si je m'égare, me conduira dans Ta vérité,
me ramènera à Toi, si je verse dans l'illusion de te vénérer alors que ce serait de moi-même que je deviendrais imbu.

Que tu me sondes cœur et pensées,
Que tu me suives même la nuit,
Que tu m’éprouves dans ton creuset,
Rien de honteux n’apparaîtra,
Jamais ma bouche n’a proféré
Des propos autres que mes pensées.
(Psaume 17.3, Louange Vivante)
Même si parfois je doute d'être en mesure de bien connaître ce qui se passe vraiment dans mon coeur profond, 
je suis rassuré de pouvoir dire avec David que "jamais ma bouche n'a proféré des propos autres que mes pensées" (Psaume 17.3, Louange Vivante).
De cela, Papa, tu m'es témoin ! C'est pourquoi ce Psaume 17 me rassure tant. David s'y exprime comme j'ai moi-même envie de le faire en ce moment.

* * * * * * *
Daniel Garneau, B Th, B Com, MA.
Fondateur, éditeur et auteur
Savoir et croire .caForum chrétien la Rencontre
Répondre